• Ophiure lisse

    Ophioderma longicauda

     

    Famille : ophiodermatidae

    L'ophiure lisse fréquente les fonds sableux, rocheux ou riches en coralligène jusqu'à près de 70 mètres de profondeur. Cette espèce d'ophiure n'apprécie guère la lumière, on l'observe souvent cachée dans des anfractuosités ou sous les pierres en journée et ne sort de son abri que la nuit. Cette ophiure présente une grande taille, elle peut atteindre 25 centimètres d'envergure. Son disque central possède une forme pentagonale et ses bras sont longs et fins, munis d'épines courtes. Sa couleur varie généralement du brun rougeâtre au brun sombre. L'ophiure lisse se nourrit de petits invertébrés enfouis dans le sol mais elle est aussi détritivore.

     

    Autres noms internationaux :

    Smooth brittle-star, brown brittle-star (Royaume-Uni), Stella serpentina liscia (Italie), Ofiura lisa, ofioderma (Espagne), Estrella amb potes bruna (Catalan), Glatter Schlangenstern, brauner Schlangenstern (Allemagne), Gladde slangster (Pays-Bas).

     

    Photographies : © Laurent Ferrero

    - Bouches du Rhône : Anse du Sec, calanque de Morgiou, calanque de Figuerolles, calanque des Figuières, anse du Sec.

     

    ophiure lisse

    Une ophiure lisse
    Olympus TG-4, anse du Sec, Bouches du Rhône

     

    ophiure lisse

    Une grande ophiure lisse observée de nuit
    Olympus TG-4, calanque de Figuerolles, Bouches du Rhône

     

    ophiure lisse

    Une petite ophiure lisse se faufile entre les algues
    Olympus TG-4, calanque de Figuerolles, Bouches du Rhône

     

    ophuire lisse

    Une ophiure lisse observée de nuit hors de son trou
    Olympus TG-4, calanque de Morgiou, Bouches du Rhône

     

    ophiure lisse

    Une ophiure lisse sort chasser à la tombée de la nuit
    Olympus TG-4, calanque des Figuières, Bouches du Rhône

     

    ophiure lisse

    Une ophiure lisse cachée dans une anfractuosité
    Olympus TG-4, anse du Sec, Bouches du Rhône