• Triptérygion jaune

    Tripterygion delaisi

     

    Famille : Triptérygiidae

    Le triptérygion jaune affectionne les fonds rocheux peu exposés à la lumière du Soleil, il est fréquent aux abords des
    cavités, des surplombs ou des grottes. On le rencontre jusqu'à près de 20 mètres de profondeur, parfois plus bas. Ce petit poisson ressemble beaucoup au triptérygion rouge dans sa livrée classique, à la différente qu'il possède une tache sombre sur le pédoncule caudal en forme de "H" barré. La mâle en période de reproduction est quant à lui parfaitement reconnaissable car il arbore une livrée jaune vif et sa tête devient noire. Le triptérygion jaune se nourrit de petits animaux de fond, principalement de petits crustacés.

     

    Autres noms internationaux :

    Yellow blackfaced blenny (Royaume-Uni), peperoncino giallo (Italie), moma nariguda (Espagne), rabosa groga (Catalogne), gelber dreiflossen-schleimfisch, gelber spitzkopf-schleimfish (Allemagne).

     

    Photographies : © Laurent Ferrero

    - Bouche du Rhône : Calanque du petit Mugel, Anse du Sec.

    - Var : Baie de la Palud à Port Cros.

     

    triptérygion jaune

    Un triptérygion jaune en livrée de reproduction
    Olympus TG-4, anse du Sec, Bouches du Rhône

     

    triptérygion jaune

    Un triptérygion jaune en livrée de reproduction
    Olympus TG-4, anse du Sec, Bouches du Rhône

     

    triptérygion jaune

    Un triptérygion jaune en livrée de reproduction
    Olympus TG-4, anse du Sec, Bouches du Rhône

     

    triptérygion jaune

    Un triptérygion jaune en livrée classique
    Olympus TG-4, baie de la Palud à Port Cros, Var

     

    triptérygion jaune

    Un triptérygion jaune
    Olympus TG-4, anse du Sec, Bouches du Rhône