• Lièvre de mer

    Aplysia fasciata

     

    Famille : Aplysiidae

    L'aplysie brune est aussi appelée lièvre de mer, on le rencontre généralement entre 5 et 20 mètres de profondeur mais l'été il arrive que des spécimens se rapprochent des côtes et du bord de mer. L'aplysie brune fait partie des plus gros mollusques de la faune française car il peut atteindre une longueur approchant les 30 centimètres. Il présente un corps étroit et deux grandes "ailes" appelées parapodes qu'il peut déployer pour nager ou se déplacer sur le fond. Son corps est plutôt sombre et ses parapodes possèdent un liseré rougeâtre. Le lièvre de mer est herbivore, il s'active surtout la nuit pour se nourrir, le jour il se fixe dans une cavité rocheuse ou il se repose avec les parapodes repliés, il ressemble alors à une grosse boule.

     

    Autres noms internationaux :

    Sea hare, mottled seahare, sooty seahare (Royaume-Uni), Lepre di mare, asino di mare, aplisia fasciata (Italie), Liebre de mar negra (Espagne), Seehase (Allemagne).

     

    Photographies : © Laurent Ferrero

    - Bouches du Rhône : Plage du Petit Nid à Sausset-les-Pins, calanque de Figuerolles, calanque de Callelongue.

     

    lièvre de mer

    Un lièvre de mer observé de nuit parmi les algues
    Olympus TG-4, calanque de Figuerolles, Bouches du Rhône


     

    lièvre de mer

    Un lièvre de mer observé de nuit parmi les algues
    Olympus TG-4, calanque de Figuerolles, Bouches du Rhône
     

    lièvre de mer

    Un lièvre de mer en train de nager la nuit par 4 mètres de fond
    Olympus TG-4, calanque de Figuerolles, Bouches du Rhône

     

    aplysie brune

    Une aplysie brune recroquevillée en phase de repos
    Olympus TG-4, plage du Petit Nid à Sausset-les-Pins, Bouches du Rhône

     

    lièvre de mer

    Un lièvre de mer se repose en attendant la nuit dans une eau très trouble
    Olympus TG-4, calanque de Callelongue, Bouche du Rhône

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer