• Crénilabre melops

     Symphodus melops

     

    Famille : Labridae

    Le crénilabre melops, appelé aussi crénilabre commun ou roucaou en Provence, se rencontre dans les environnements rocheux ou les herbiers proches du bord, mais on peut aussi le croiser jusqu'à 30 mètres de profondeur. L'aspect du crénilabre mélops est très proche de celui du crénilabre à 5 taches, il s'en distingue par la présence d'une petite tache sombre placée juste à l'arrière de l’œil et par de larges motifs bariolés sur les joues en formes de stries alternant orange-rouge et bleu-vert. Une petite tache sombre est également visible au milieu de son pédoncule caudal, le terme "melops" y fait justement référence. Notons que le mâle est beaucoup plus coloré que la femelle, surtout en période de reproduction.

     

    Autres noms internationaux :

    Corkwing wrasse, Gilt-head (Royaume-Uni), Bello, Porredana (Espagne), Goldmaid (Allemagne), Tordo occhionero (Italie), Gewone lipvis (Pays-Bas), Bodiao comun (Portugal), kosirica mjesečica (Croatie),  Gronngylt (Norvège).

     

    Photographies : © Laurent Ferrero

    - Bouches du Rhône : Plage de la Couronne, réserve marine du Cap Rousset.

     

    crénilabre mélops

    Un crénilabre mélops mâle en livrée de reproduction surveille le nid
    Olympus TG-4, plage de la Couronne, Bouches du Rhône

     

    crénilabre mélops

    Un crénilabre mélops mâle en livrée de reproduction
    Olympus TG-4, réserve marine du Cap Rousset, Bouches du Rhône

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer