• Poisson lapin à selle dorée

    Siganus guttatus

     

    Famille : siganidae

    Le poisson lapin à selle dorée ou sigan raies d'or vit en groupe sur les fonds rocheux ou coralliens, il apprécie les zones à faible salinité comme les mangroves ou les herbiers à l’embouchure des rivières. On le rencontre jusqu'à près de 10 mètres de profondeur. Ce poisson lapin est particulièrement esthétique, sa livrée blanche à reflets jaune est couverte de taches oranges qui se transforment en lignes sinueuses au niveau de la tête. Le détail marquant du siganus guttatus est la présence d'une tache jaune éclatante à l'arrière du corps, juste avant le pédoncule caudal. Cette tache s'étend sur les deux côtés du poisson et semble chevaucher l'arrière du dos d'où le nom de "selle dorée". Ce poisson herbivore se nourrit essentiellement d'algues benthiques, il est surtout actif la nuit.

     

    Autres noms internationaux :

    Ggoldlined spinefoot, orange-spotted spinefoot, Yellow Blotch Rabbitfish (Royaume-Uni), Sigano rayas doradas (Espagne), Orangeplettet kaninfisk (Danemark), Salitthalechutlueang (Thaïlande), Cà Dìa công (Viet nam), Balangen, Batwayi, Dangit, Rorokan, Kitong, Samaral (Philippines), Geramey-geramey (Micronésie), Goma-aigo (Japon).

     

    Photographie : © Laurent Ferrero

    Thaïlande : plage de Nang Thong à Khao Lak.

     

    poisson lapin à selle dorée

    Deux poissons lapin à selle dorée
    Olympus TG4, plage de Nang Thong à Khao Lak, Thaïlande