• Un peu plus loin sur la côte ouest du Cap Rousset

    Temps magnifique sur la Provence, il fait même très chaud, on dépasse allégrement les 30°C ! Je décide de retourner explorer la réserve marine du Cap Rousset en longeant comme la dernière fois la façade ouest mais en prolongeant la zone étudiée au delà des bouées de délimitation de la zone de baignade. La première surprise en arrivant est que le vent souffle encore ... il en résulte une houle assez gênante, une eau pas très limpide et froide, on ne dépasse toujours pas les 20°C ...! 

    banc de saupes

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    A cause des fortes chaleurs la plage est prise d'assaut, je décide de m'installer au pied de la falaise ouest un peu à l'écart de la foule. Une fois dans l'eau je constate que les poissons on déserté la zone ... mis à par les girelles et les sars commun ou à tête noire il n'y a pas beaucoup d'espèces à observer, je suis un peu déçu.

    Cela me conforte dans l'idée d'aller explorer la côte au niveau des bouées et au delà et bien m'en a pris. J'y retrouve une eau plus claire, quelques snorkelers, de beaux fonds rocheux et de nombreux poissons, réfugiés loin de la masse humaine.

    prairie d'acétabulaires

    J'y croise bien sûr les espèces classiques du coin, sars communs et saupes.

     http://ekladata.com/tLVUUtWSvrQWeAn3-igrfbCbZUk/cap-rousset-09-07-2016-sar-commun-low.jpg

    Mais aussi des spécimens un peu moins faciles à observer. Je suis heureux de trouver là quelques girelles paon car jusqu'à présent je n'en avais photographié qu'à Majorque !

    girelle paon femelle

    Malheureusement avec la forte houle je manque de stabilité pour réaliser de belles images, au final peu d'entre elles vont se révéler vraiment nettes ...

    Tant bien que mal je parviens à tirer le portrait à une girelle royale, même si c'est de loin je suis content car je n'en avais pas encore vu, jusqu'à présent je n'avais photographié que des juvéniles et des femelles ...

    girelle royale


    Parmi mes poissons préférés voici un serran écriture, avec son ventre bleu et ses veines colorées sur le haut du crâne et le museau.

     serran écriture

     

    Pour finir, un grand classique de la réserve, voici l'holothurie granuleuse. Cette dernière se nourrit en filtrant le sable, ses déjections sont formées de petits agglomérats de sable visibles en haut à droite sur l'image.

    holothurie granuleuse

     

     


     

     

    http://ekladata.com/pKZInWQrtNko3NvafqLPODA6V68/GPS-icon.png    

    La calanque du Cap Rousset

     

    La calanque du Cap Rousset est située sur la Côte Bleue, entre le port de Carry Le Rouet et la plage du Rouet. Il s'agit d'une réserve marine protégée crée en 1982 où les espèces marines peuvent se développer en toute quiétude. L'effet "réserve" est parfaitement visible sous l'eau, en snorkeling nous pouvons découvrir un grand nombre d'espèces marines, les poissons sont plus nombreux, plus gros et moins craintifs. Pour ces raisons la calanque du Cap Rousset est devenue mon site de plongée privilégié. La crique est globalement peu profonde, elle forme un plateau sous-marin où l'on trouve des herbiers de posidonies. Les falaises qui la borde comportent à leurs pieds de nombreux rochers et éboulis où la vie abonde. Le Cap Rousset est un excellent spot pour la randonnée palmée. 

     

     

     

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lilou
    Dimanche 10 Juillet 2016 à 19:40

    Je viens de découvrir votre blog. Ca fait des années que je viens à Cap Rousset, pour la première fois j'ai découvert des girelles paons contrairement à la Corse. D'où ma curiosité d'internet .

    Bravo pour votre blog

    2
    Dimanche 10 Juillet 2016 à 20:00

    Bonjour !

    Merci pour votre message sympa. C'est vrai que les girelles paon sont magnifiques, vous en avez vu en Corse et moi à Majorque, par contre en Provence il faut souvent bien les chercher ... Au Cap Rousset j'ai enfin repéré le coin où l'on en voit après y avoir exploré les fonds marins maintes fois. Elles sont au delà de la démarcation de la zone de baignade matérialisée par les bouées jaunes, tout au bout de la falaise du côté ouest, elles vivent sur les gros blocs de roche pas loin du bord dans la zone battue par les vagues. Vous faîtes du snorkeling du côté de Cap Rousset vous aussi ?

    3
    Benjy
    Mercredi 27 Juillet 2016 à 14:15

    Bonjour, du coup je me suis fait une petite virée au cap rousset et j'ai pu voir presque toutes les éspèces mentionnées. Ce blog est une super idée, il m'a permis d'initier ma femme à la plongée. Depuis elle m'accompagne presque tout le temps dans mes virées subaquatiques !

    4
    Mercredi 27 Juillet 2016 à 20:10

    Bonjour ! je suis très heureux que mon blog ait pu vous être utile ! C'est vrai que le Cap Rousset est un endroit génial pour faire découvrir les fonds marins à nos proches, la baie est globalement assez plate et peu profonde, pas besoin d'être un grand nageur pour se régaler. Puis les poissons sont nombreux, de bonne taille et peu farouches. De quoi donner l'envie de chausser le masque et le tuba le plus souvent possible :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :