• Vivaneau gibelot

    Lutjanus fulviflamma

     

    Famille : Lutjanidae

    Le vivaneau gibelot ou vivaneau doré est un poisson de la zone indo-pacifique, son ère de répartition s'étend de la Mer Rouge aux Samoa. Il fréquente les récifs coralliens, les récif côtiers ou les lagunes d'eaux saumâtres, généralement entre 3 et 35 mètres de profondeur. On peut également rencontrer des juvéniles dans les mangroves ou les estuaires. Son corps est plutôt argenté vers l'avant et jaunâtre vers l'arrière. Ses flancs sont striés de bandes jaunes horizontales et une grosse tache noire est présente avant le pédoncule caudal. Le vivaneau gibelot se nourrit de poissons et de divers crustacés comme les crabes ou les crevettes.

     

    Autres noms internationaux :

    Black-spot Seaperch, Dory snapper, Golden Snapper (Royaume-Uni), Rugvleksnapper (Pays-bas), Schwarzflecken-Schnapper (Allemagne), Sortplettet snapper (Danemark), Daurade à tache noire, dorade à tache noire (Nouvelle-Calédonie), Dorie-snapper (Afrique du Sud), Aglaa (Oman), Hobara (Arabie Saoudite), Naisarah (Koweit), Malabar thyrssa (Mozambique), Amparana, Fiamasiaka (Madagascar), Chuttommetti (Inde), Sorkhoo zard-e-khal-syah (Iran), Rana (Sri Lanka),  Morenga, Tangau, Mōrenga, Kiriva, Takapeti, Ngatala (Iles Cook), Taivaiva (Tahiti), Tata Ila (Wallis et Futuna), Ikan tanda, Baba igabuku (Indonésie), Maya-maya, Arungan (Philippines), Pla ka pong daeng (Thaïlande), Cá Hồng ánh váng (Viet Nam), Nisekurohoshi-fuedai (Japon), Bulobulo koni (iles Salomon).

     

    Photographie : © Laurent Ferrero

    - Thaïlande : Plage de Nang Thong à Khao Lak.

     

    vivaneau gibelot

    Un jeune vivaneau gibelot à faible profondeur
    Olympus TG4, plage de Nang Thong à Khao Lak, Thaïlande