• Snorkeling à la plage de Khao Lak

    Me voilà parti pour un séjour dans la station balnéaire de Khao Lak en Thaïlande. Pour ma première balade aquatique je vais faire simple, je me rends à la plage de Nang Thong localisée juste en face de l'hôtel. Cette sortie va surtout servir de test car la plage de Khao Lak n'est pas vraiment connue pour être un spot intéressant pour snorkeling vu que les fonds marins ont été fortement dégradés à la suite du tragique tsunami qui toucha la région en 2004. Malheureusement les conditions météorologiques sont loin d'être optimales pour cette première car le temps est perturbé et il y a de la houle. Tant pis je tente quand même le coup !

    Nangthong beach

    A Nang Thong les spots qui peuvent valoir le coup pour le PMT sont vite cernés, il y a un îlot surmonté d'un petit phare et une zone riche en rochers qui émergent tout juste de l'eau. Aujourd'hui c'est l'îlot qui je vais visiter.

    phare Nanthong Khao Lak

    Dès les premiers mètres dans l'eau je découvre que la houle soulève trop de particules et de sable dans ce secteur, j'ai beau essayer de faire le tour du massif rocheux la visibilité est complètement calamiteuse ...

    phare Khao Lak

    Dépité, je retourne vers le rivage. Je repère une zone moins agitée vers l'extrémité sud de la plage qui est marquée par un promontoire montagneux qui plonge dans la mer. Cet endroit me semble plus propice pour l'exploration sous-marine aujourd'hui, je rejoins cette zone nommée Sunset beach à pied.

    J'explore les premiers gros blocs que je rencontre et effectivement, la visibilité est meilleure et la faune se révèle enfin ! Je tombe rapidement sur un petit poisson très coloré, remarquable avec ses belles lignes bleues électriques, il s'agit d'une demoiselle à tache bleue juvénile.

    demoiselle à tache bleue  

    Ce coin est assez riche en oursins, l'un d'entre eux attire mon attention avec ses piquants blancs annelés de noir. Il possède également des touffes de piquants marrons plus courts et fins. Voici un oursin à double piquants (Echinothrix calamaris).

    oursin à double piquants

    Je repère également de nombreux oursins diadèmes, ils sont facilement reconnaissables à leur piquants très longs et fins. Ce qui me surprend c'est la présence de lignes de points bleus lumineux à la surface de la coque de certains spécimens.

    oursin diadème 

    Dans un recoin ou la transparence de l'eau est un peu meilleure je repère une squille chiragra aussi appelée crevette mante. Elle est restée un moment immobile sur le sol puis elle s'est enfuie dès qu'elle s'est aperçu que je m'attardais un peu trop sur son cas ...

    squille

    squille

    Du côté de Sunset beach, à l'extrémité sud de la plage de Khao Lak, on trouve encore du corail vivant. Ci dessous un corail disque (turbinaria mesenterina).

    corail

     

    Un jeune corail coupe (turbinaria peltata) peu développé déploie ses polypes.

    galaxea sp.

    A cause de l'énorme quantité de particules présentes dans l'eau je n'ai pas pu photographier correctement les poissons que j'ai croisé. Seul un poisson ballon à épaules noires a bien voulu prendre la pause, il attend que la houle se calme en se réfugiant dans le sol détritique.

    poisson ballon à épaules noires 

    Ma présence a fini par le déranger et il a décidé d'aller voir ailleurs.

    poisson ballon à épaules noires

    En scrutant attentivement les rochers je note la présence de nombreux planaires blancs possédant une bordure bleue du genre pseudoceros. Il ressemble beaucoup au ver plat de Mayotte à la seule différence que ce dernier possède une bande orange médiane. Mon spécimen est probablement pseudoceros indicus.

     pseudoceros

    pseudoceros indicus

    Je croise d'autres colonies de corail coupe (turbinaria peltata). Je ne résiste pas à faire un zoom sur ses polypes. Quand la transparence de l'eau ne permet pas de faire des plans larges, il reste la macro pour s'amuser !

    corail piquant

    Malgré les mauvaise conditions météo et l'eau peu transparente la première sortie de snorkeling a quand même été intéressante avec de belles rencontres sous-marines. En tout cas la plage de Khao Lak est belle et très vaste, quel plaisir d'avoir de la place pour profiter du paysage magnifique en toute tranquillité !

     

     


     

     

    http://ekladata.com/pKZInWQrtNko3NvafqLPODA6V68/GPS-icon.png    

    La plage de Sunset Beach à Khao Lak

     

    Khao Lak est un regroupement de villages situés dans la province de Phang Nga. Cette station balnéaire de la mer d'Andaman est devenue tristement célèbre après avoir été ravagée par le tragique tsunami du 26 décembre 2004. Aujourd'hui Khao Lak est entièrement reconstruite et elle offre aux touristes de magnifiques et immenses plages de sables.

     

     

    Khao Lak

        

    Les fonds marins de Khao Lak beach n'ont à priori rien de très intéressant pour le snorkeling car ici il n'y a pas de lagons et la marée soulève pas mal de sable et de particules diverses qui rendent l'eau globalement peu transparente.

    Il est néanmoins possible de faire de belles observations sur deux spots facile d'accès : dans le secteur des rochers de Nang Thong situés à proximité du phare et sur la côte rocheuse de Sunset beach localisée à l’extrémité sud de la plage de Khao Lak.

    Il existe également un récif corallien (Karang haeng) situé à près de 1,5 km au large de Bang Niang mais ce dernier est globalement en mauvais état.

    Notons aussi que la visibilité dans l'eau est bien meilleure à marée basse, donc choisissez bien le moment où vous enfilerez vos palmes, masque et tuba.   

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :