• Poisson scorpion à antennes

    Pterois antennata

     

    Famille : Scorpaenidae

    Le poisson scorpion à antennes est une espèce de rascasse volante qui vit sur les platiers récifaux, elle se cache dans les anfractuosités rocheuses durant la journée. On le rencontre jusqu'à 50 mètres de profondeur. La nuit il sort pour chasser, il se nourrit principalement de crustacés. Le poisson scorpion à antennes est plus petit que le poisson lion, la vraie rascasse volante, son corps est parcouru de bandes verticales rouges à brunes délimitée de fines rayures blanches. les bandes démarrent à l'arrière de la tête au niveau de l’œil, le sommet du crâne est surmonté de deux antennes brunes et blanches caractéristiques. Les rascasses volantes capturent leurs proies en ouvrant leur gueule protractile, cela crée une aspiration qui leur permet de gober leurs victimes. Il faut faire attention aux longues épines des nageoires qui sont très venimeuses.

     

    Autres noms internationaux :

    Broadbarred firefish, banded lionfish, ragged-finned firefish, spotfin lionfish (Royaume-Uni), Pesce leone pinna macchiata (Italie), Pez escorpión manchado (Espagne), Antennen-Feuerfisch (Allemagne), Tűzhal (Hongrie), Antennisiipisimppu (Finlande), Antenli aslan balığı (Turquie), Breëbalk-vuurvis (Afrique du Sud), Tātarai‘au, Tātaraiau, Tātarāmoa, No‘u, Tāleilei Sau, Tāreirei Sau, Nohu-tiare, Te Ika-a-Yāwau (Iles Cook), Tataraihau (Tahiti).

     

    Photographie : © Laurent Ferrero

    - Île de la Réunion : lagon de l'Ermitage.

     

    poisson scorpion à antennes

    Un poisson scorpion à antennes caché en attendant la nuit
    Olympus TG4, lagon de l'Ermitage, la Réunion

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer