• Muge lippu

    Chelon labrosus

     

    Famille : Mugilidae

    Le muge lippu Méditerranéen est aussi appelé Mulet lippu dans l'Atlantique. Ce poisson fusiforme nage souvent en banc à de faibles profondeurs et même en surface à la saison chaude. Il est bien reconnaissable à sa tête plate et son museau pointu pourvu d'une large bouche et d'une lèvre supérieure épaisse. Sa livrée est plutôt grise, voire légèrement marron sur le dos, le ventre est très clair, et de longue lignes horizontales plus foncées parcours son corps des nageoires pectorales à l'appendice caudal. Les muges se nourrissent principalement d'algues et de vase, ils apprécient également les petits invertébrés qu'ils débusquent en fouillant le sol.

     

    Autres noms internationaux :

    Muzaru labbronu (Corse), meilh gweuzek (Bretagne), Thicklip-grey mullet, grey mullet, lesser grey mullet (Royaume-Uni), Muggine labbrone, cefalo labbrone (Italie), Lissa vera (Espagne), llissa vera, caluga blanca, llissa agut, llíssera vera (Catalogne) Dicklippen-Meeräsche, Dicklippige Großlippige Meeräsche (Allemagne), Diklippige harder (Pays-Bas) Cipal putnik (Croatie), Tępogłów grubowargi (Pologne).

     

    Photographies : © Laurent Ferrero

    - Bouche du Rhône : Réserve marine du Cap Rousset.

     

    mulet lippu

    Un muge lippu montre sa lèvre supérieure épaisse
    Olympus TG-4, réserve marine du Cap Rousset, Bouches du Rhône

     

     mulet lippu

    Un muge lippu
    Olympus TG-4, réserve marine du Cap Rousset, Bouches du Rhône

     

    muge ou mulet

    Un muge remue le sol à la recherche de nourriture
    Fuji XP50, réserve marine du Cap Rousset, Bouches du Rhône

     

    Mulet

    Un muge de très grande taille
    Fuji XP50, réserve marine du Cap Rousset, Bouches du Rhône

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer