• Labre vert

    Labrus viridis

     

    Famille : Labridae

    Le labre vert se rencontre sur les fonds rocheux et dans les herbiers de posidonies jusqu'à près de 50 mètres de profondeur. Ce poisson peut être confondu avec le labre merle mais il présente un corps plus fin et fusiforme que ce dernier. Sa tête est très allongé et ses lèvres charnues. Sa livrée est verte avec une bande blanche lorsqu'il est jeune et qu'il vit dans l'herbier, à ce stade il ressemble très fortement aux jeunes labres merle. L'adulte présente un corps de couleur généralement verdâtre ou plus ou moins marron parsemé de nombreux petits points blancs. Sa livrée peut également présenter des marbrures plus sombres, c'est un autre point commun avec le labre merle. Le labre vers se nourrit de crustacés, de mollusques ou d'échinodermes, parfois aussi d'autres poissons.

     

    Autres noms internationaux :

    Green wrasse (Royaume-Uni), Tordo, pappagallo (Italie), Mignangulu (Corse), Sesura (Monaco),Tordo verde, bodión verde (Espagne), Grüner Lippfisch, Meerdrossel (Allemagne), Groene lipvis (Pays-Bas), Grøn berggylt (Danemark), Chiloú, Prasinochilou (Grèce), Yeşillapin balığı (Turquie).

     

    Photographies : © Laurent Ferrero

    - Bouches du Rhône : Réserve marine de Cap Rousset.

    - Var : Baie de la Palud à Port Cros.

     

    labre vert

    Un labre vert adulte caché dans la posidonie
    Olympus TG-4, baie de la Palud à Port Cros, Var

     

    labre vert

    Un labre vert adulte
    Olympus TG-4, baie de la Palud à Port Cros, Var

     

    labre vert

    Un jeune labre vert en livrée verte dans l'herbier
    Olympus TG-4, réserve marine du Cap Rousset, Bouches du Rhône

     

    labre vert

    Un  labre vert dans l'herbier
    Olympus TG-4, réserve marine du Cap Rousset, Bouches du Rhône