• La magnifique plage de l'Ermitage à la Réunion

    Pour la dernière sortie j'ai choisi la plus belle plage de l'île de la Réunion, celle de l'Ermitage. Le Soleil est au beau fixe par contre il y a encore une fois beaucoup de vent et la mer est assez agitée. L'Ermitage est une réserve naturelle marine et la zone autorisée pour le snorkeling est strictement située entre le rivage et une ligne de bouée au delà de laquelle les fonds coralliens sont totalement protégés.

    plage de l'Ermitage la Réunion

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Il s'agit de la plus importante plage de l'île, elle s'étend sur près de 7 kilomètres de long, autant dire qu'on ne se marche pas dessus. Elle est vraiment magnifique avec son sable blanc constitué de fins débris de corail concassés par les vagues et les animaux marins au fil du temps. Comme dit plus haut, l'ermitage est une réserve marine, aussi il est interdit de prélever le sable où les débris coralliens, même si on est tenté d'en ramener en souvenir à la maison il faut s'abstenir. Cela peut paraître très strict mais c'est à cette condition que la plage sera préservée pour l'avenir.

    Plage de l'Ermitage

    Contrairement au lagon du trou d'eau situé plus au sud où il est nécessaire de parcourir une bonne distance à la nage pour commencer à rencontrer des récifs de coralliens, ici on croise de beaux poissons dès les premiers mètres effectués dans l'eau. Parmi ceux-ci ce magnifique idole des Maures (zanclus cornutus) observé à très faible profondeur.

    idole des Maures

    Dans les patates de corail se cachent de nombreuses demoiselles, notamment des demoiselles à trois bandes noires (dascyllus aruanus).

    demoiselle à trois bandes noires

    banc de demoiselles à trois bandes noires

    Parmi les poissons les plus colorés du récif corallien de l'Ermitage on retrouve le fameux baliste picasso (rhinecanthus aculeatus) qui est particulièrement bariolé !

    baliste picasso

    Un autre baliste moins coloré, le baliste à gorge bleue (sufflamen chrysopterum) fréquente le lagon.

    baliste à gorge bleue

    Parmi les plus étranges, voici un joli duo insolite de canthigasters à selle (canthigaster valentini), ces poissons possèdent de magnifiques yeux verts. Quand on les voit passer on se dit que la nature à de l'imagination !

    canthigaster à selle

    canthigaster à selle

    Un autre poisson se distingue par son originalité : Voici un poisson coffre pintade (ostracion meleagris) femelle dont la livrée sombre est couverte de pois blancs.

    poisson coffre pintade

    Les poissons les plus emblématiques des lagons sont certainement les poissons papillons et les chirurgiens, j'ai eu l'occasion d'en croiser un bon nombre de plusieurs espèces différentes. Voici le papillon moucheté (chaetodon guttatissimus) :

    poisson papillon moucheté

    poissons papillons mouchetés

    Personnellement j'ai eu un petit coup de cœur pour le nason à éperons oranges (naso elegans), c'est un poisson très élégant qui attire l'attention quand il passe près de nous, mais il est également très rapide et difficile à suivre ... Je n'en ai pas croisé beaucoup dans le lagon.

    nason à éperons oranges

    Le poisson chirurgien à masque jaune (Acanthurus xanthopterus) est bien représenté sur le platier, ce spécimen fouille le sable à la recherche de nourriture.

    chirurgien à masque jaune

    Autre poisson commun dans les lagons : le poisson perroquet (scarus psittacus). Ci-dessous une femelle qui est bien moins colorée que le mâle.

    poisson perroquet commun

    Quelques beaux poissons argentés attirent mon attention, il s'agit de sergents major à tache ovale (abudefduf sparoides) qui évoluent en pleine eau au dessus du récif.

    sergent major à tache ovale

    Les girelles paon à taches d'encre (thalassoma hardwicke) tournent autour des patates de corail à la recherche de vers ou de petits crustacés.

    girelle paon à tache d'encre

    Beaucoup plus discret voici le petit épervier strié (Paracirrhites Arcatus) qui vit posé sur les rochers à l’affût de proies qui passeraient à sa portée.

    épervier strié

    épervier strié

    Autre poisson caché parmi les rochers, le poisson scorpion à antennes (pterois antennata), une grande rascasse volante qui attend la nuit pour partir chasser.

    poisson scorpion à antennes

    Près du poisson scorpion à antennes d'autres poissons attendent patiemment la nuit, par exemple les élégants poissons écureuils (sargocentron diadema).

    poisson écureuil

    Le dernier poisson croisé à la Réunion juste avant de sortir de l'eau sera l'un des plus insolites et surtout l'un des mieux camouflés, voici le dragonnet (diplogrammus infulatus) :

    http://ekladata.com/Hb5q1f_p4sK1ZOpBEYkcRVNSrq8/reunion-ermitage-dragonnet.jpg

    La sortie s'achève avec beaucoup de nostalgie car il s'agit de ma dernière plongée en snorkeling sur l'île de la Réunion ...

    snorkeling la réunion

     

    Après la plongée : randonnée au Piton de la Fournaise

    Lever à 5h du matin le lendemain de la plongée à l'Ermitage, c'est dur ! Aujourd'hui c'est la grande sortie au Piton de la Fournaise pour une randonnée vers le volcan. La météo est particulièrement clémente ce matin et sur la route nous pouvons admirer le spectacle offert par les sommets qui d'ordinaire sont masqués par les nuages. Nous découvrons enfin clairement le Piton des Neiges, le point culminant de l'île avec une hauteur de 3070 m !

    http://ekladata.com/X8gahQ7V3S9VMiNS1tkiJdfXAIc/reunion-2016-piton-des-neiges-matin.jpg

    L'approche de l'enclos du volcan se fait en traversant le désert irréel de la plaine des sables qui semble nous expédier tout droit sur la planète Mars, seule la végétation des abords de cette étendue de roches volcaniques nous rappelle que nous sommes toujours sur la planète bleue.

    http://ekladata.com/zEBGU68n9cpIalDy0wEOjhgX-TE/reunion-2016-plaine-des-sables-matin.jpg

    Au bout d'une heure et demi de route nous arrivons enfin sur le parking de l'enclos du Piton de la Fournaise au Pas de Bellecombe. Cette immense enceinte vertigineuse s'est formée il y a près de 5000 ans. Le seigneur de l'île de la Réunion domine le panorama vertigineux qui s'offre à nous.

    http://ekladata.com/q6wLVB9sJsTEqDPM1tyDZlFhPdg/reunion-2016-piton-de-la-fournaise.jpg

    La randonnée vers le Piton de la Fournaise commence fort puisqu''il faut rejoindre le sentier depuis le sommet des falaises de l'enclos Fouqué en descendant un très long escalier. Dans la plaine nous cheminons à travers les coulées de lave solidifiée et passons par le petit cône volcanique rougeâtre de Formica Leo qui est apparu lors de l'éruption de 1753.

    Sous nos pieds la roche basaltique est tortueuse, les différentes couches sont plissées, fissurées, empilées, tranchantes, on découvre un monde de désolation pouvant faire penser à la surface d'une planète stérile alors qu'en réalité c'est tout le contraire qui s'offre à nous, ici l'île se construit, grandit, des terrains nouveaux jaillissent de l'océan, il s'agit d'un lieu de commencement.

    http://ekladata.com/ha3zM0UU4thPto9uRMS5wnjRHwE/reunion-2016-lave-en-cordee.jpg

    Au pied du Piton de la Fournaise se trouvent quelques curiosités géologique comme le dôme creux de la chapelle Rosemont. Il s'agit d'un ancien point d'émission de coulée qui avec le temps s'est érodé. 

    http://ekladata.com/qjdW9rHwsm7ucM6vFFMp3wnuLcI/reunion-2016-gina-laurent-rosemont.jpg

    Au frais dans la cavité de la chapelle volcanique Rosemont

    http://ekladata.com/r9zCmvNcrAxpYdeCAMvTtw81hOM/reunion-2016-chapelle-rosemont.jpg

    Le sol foncé commence à chauffer au Soleil, à près de 2200 m d'altitude çà cogne ! Le sentier est inondé d'UV, les casquettes et lunettes de Soleil sont de sortie. Nous entamons le chemin retour de cette randonnée de 4h complètement dépaysante.

    http://ekladata.com/rjRxQQ-p5T4Egr5HEdy1D7g-kVk/reunion-2016-retour-piton-de-la-fournaise.jpg

    A 13h le Soleil tape fort et les nuages commencent à envahir l'enceinte du volcan, il est temps de reprendre la route.

    http://ekladata.com/-ecdksu62Lw0xotCJFT2sq-eY3s/reunion-2016-route-plaine-des-sables.jpg

    La plaine des Sables à un petit air des hauts plateaux du désert de l'Atacama !

    http://ekladata.com/OCpDl0cRwr6WqJ49exShA_3ExBU/P1130058b.jpg

    Comme toujours les vacances passent trop vite ... Nous quittons à regret cette île magique, mais nous allons retrouver la métropole des souvenirs plein la tête.

    http://ekladata.com/CjP1JZZ2x2VaHq9271NbG6pCTV4/reunion-2016-ile-vue-de-l-avion.jpg

     


     

     

    http://ekladata.com/pKZInWQrtNko3NvafqLPODA6V68/GPS-icon.png       Le lagon de l'Ermitage

     

     

    Le lagon de l'Ermitage est situé sur la façade nord-ouest de l'île de la Réunion, c'est à dire sur la côte sous le vent qui est abritée des alizés et bénéficie d'un climat plus ensoleillé. Le lagon est protégé par une barrière de corail entrecoupée de passes qui s''étend sur plusieurs kilomètres, jusqu'à la Saline les Bains. Il s'agit très probablement de la plus belle zone de snorkeling de la Réunion car il s'agit d'une réserve naturelle et la faune y est abondante. La plage de sable blanc bordée de Filaos est également très belle.

     

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Avril 2016 à 18:29

    superbes photos comme tu nous a habitué,merci pour ce partage

    amicalement

    http://detectionanjouloisir.centerblog.net/

    2
    Mercredi 20 Avril 2016 à 18:22

    Salut ! Merci pour ton message, content que les photos te plaisent, il y en a d'autres qui arrivent ! j'en ai encore beaucoup à trier et pas mal d'espèces à identifier.

    Amitiés

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :