• Dorade royale

    Sparus aurata

     

    Famille : Sparidae

    La dorade royale est un beau poisson de grande taille (il peut mesurer jusqu'à 70 cm) qu'il est toujours impressionnant de croiser en plongée. Il s'agit d'un poisson côtier qui peut être observé jusqu'à 150m de profondeur, de préférence sur les fonds rocheux. On l'identifie assez facilement grace à deux bandes noire et jaune visibles sur sa tête et qui joignent ses deux yeux. Sa tête est assez bombée, son museau est court et sa nageoire caudale est surlignée d'une mince bande sombre. Ce poisson est souvent solitaire mais on peut aussi le croiser en petit groupe. Il est carnivore et se nourrit principalement de crustacés et de mollusques qu'il parvient à broyer à l'aide de ses puissantes molaires.

     

    Autres noms internationaux :

    Gilthead seabream (Royaume-Uni), Palmata (Corse), Orata (Italie), Dorada (Espagne), Goldbrasse (Allemagne), Dourada (Portugal), Bakaliáros, Tsipoura (Grèce), Komarča (Croatie), Mořan zlatý (Rep. Tchèque), Goudbrasem (Pays-Bas), Guldsparid (Suède), Çipura (Turquie), Warka, Ouarata (Arabe).

     

    Photographies : © Laurent Ferrero

    - Bouches du Rhône : Réserve marine du Cap Rousset, anse de Corton à Cassis.

     

    dorade royale

    Une belle dorade royale
    Olympus TG-4, réserve marine du Cap Rousset, Bouches du Rhône

     

    daurade royale

    Une belle dorade royale
    Olympus TG-4, réserve marine du Cap Rousset, Bouches du Rhône

     

    dorade royale

    Une dorade royale avec une blessure à la queue
    Olympus TG-4, plage de la anse du Corton, Bouches du Rhône

     

    dorade royale

    Une belle dorade royale
    Fuji XP50, réserve marine du Cap Rousset, Bouches du Rhône

     

    Dorade royale

    Une dorade royale se repose sur le fond
    Fuji XP50, réserve marine du Cap Rousset, Bouches du Rhône

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer