• Dentelles de Neptune

    Reteporella grimaldii 

     

    Famille : Phidoloporidae

    Les Dentelles de Neptune (ou dentelles de Vénus) forment des colonies qui se développent à l'abri de la lumière, aussi on les rencontre généralement entre 10 et 70 mètres de profondeur dans les grottes ou les anfractuosités. La structure calcifiée abrite de nombreux lophophores, de minuscules organes ressemblant à des polypes et qui participent à la fonction d'alimentation de la colonie en captant la nourriture comme le phytoplancton. Les dentelles de Neptune sont faciles à reconnaître, elles forment des ensembles de pétales constitués d'un maillage fin rappelant la dentelle, d'où son nom. La couleur de la colonie est généralement beige orangé, rose, ou jaune pâle. Les zones mortes peuvent blanchir ou apparaître recouvertes d'algues vertes.

     

    Autres noms internationaux :

    Neptune's lace (Royaume-uni), Trina di mare (Italie), Retepora (Espagne) , Neptunschleier (Allemagne), Neptunuskant (Pays-Bas).

     

    Photographies : © Laurent Ferrero

    - Bouches du Rhône : Calanque du Petit Mugel, calanque de Morgiou, anse du Sec.

     

    dentelles de Neptune

    Une colonie de dentelles de Neptune dans une cavité
    Olympus TG-4, calanque du Petit Mugel, Bouches du Rhône

     

    dentelle de Neptune

    Une petite dentelle de Neptune
    Olympus TG-4, calanque de Morgiou, Bouches du Rhône

     

    dentelles de neptune

    Des dentelles de Neptune avec de grosses parties nécrosées
    Olympus TG-4, anse du Sec, Bouches du Rhône

     

    dentelle de Neptune

    Une petite dentelle de Neptune
    Olympus TG-4, anse du Sec, Bouches du Rhône