• Découverte de la côte est de la plage du Rouet

    Le beau temps est revenu après un épisode de fraîcheur et quelques jours de pluie. Je profite d'une belle fin d'après-midi pour me rendre sur la plage du Rouet et tenter une nouvelle balade en snorkeling. D'ordinaire je plonge du côté de la digue proche de la plage de sable fin mais cette fois-ci je choisis d'aller explorer la façade est de la crique qui est beaucoup plus rocheuse. Même si la météo est douce en cette fin de mois de septembre l'eau a bien rafraîchi, je suis obligé de ressortir ma combinaison de 2 mm. Au jugé je pense qu'elle doit être aux alentours de 18 ou 19°C.

    plage du Rouet

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    La mise à l'eau de ce côté de la crique s'effectue dans le plus grand confort puisqu'on trouve au pied du chemin de la Grande Mona une belle esplanade qui dispose d'un escalier qui descend directement dans la mer !

    Le Rouet esplanade chemin grande Mona 

    Je pose tout juste les pieds dans l'eau qu'une petite anémone verte très colorée attire mon attention. Elle est installée dans trente centimètres d'eau le long d'un mur de pierre.

    anémone verte

    L'anémone verte dans sa livrée avec pointe rose
    Olympus TG-4, côte est de la plage du Rouet, Bouches du Rhône

     

    Les premiers instants de la sortie sont un peu ternes, je ne croise pas beaucoup de poissons. Rapidement je m'éloigne du bord et parviens au dessus d'un grande prairie de posidonies située à 6 ou 7 mètres de profondeur.

    prairie de posidonies

    Une prairie de posidonies
    Olympus TG-4, côte est de la plage du Rouet, Bouches du Rhône

     

    A la lisière du champ de posidonie j'observe une étoile de mer rouge qui contraste avec le fond profond qui lui est plutôt bleu vert. Je décide me rapprocher d'elle en descendant en apnée mais avec la combinaison je flotte comme un bouchon ... Sans ceinture de poids je ne parviens pas à rejoindre le fond donc je me contente de la photographier depuis la surface.

    étoile de mer rouge

    Une étoile de mer rouge
    Olympus TG-4, côte est de la plage du Rouet, Bouches du Rhône

     

    Compte tenu qu'il n'y a pas grand chose d'autres à voir dans ce coin, je décide de me rapprocher de la côte et des rochers où la vie est généralement plus abondantes. Sur le chemin je croise d'énorme blocs qui pour certains sont couvertes de touffes de posidonies. Pour l'instant je n'ai pas croisé beaucoup de poissons mais je trouve que les fonds sont beaux par ici. J'aime bien quand il y a du relief.

    http://ekladata.com/eiPhUZ0gDnC7BBOaaEKkDYE1Tfk/Le-Rouet-22-09-2016-rocher-posidonies-low.jpg

    Je finis quand même par trouver un poisson intéressant au détour d'un rocher, je tombe sur une grande blennie gattorugine. Malheureusement celle-ci prend rapidement la fuite et je n'ai le temps que de la photographier de dessus ...

    blennie gattorugine

    Une blennie gattorugine
    Olympus TG-4, côte est de la plage du Rouet, Bouches du Rhône

     

    La zone rocheuse est le royaume des crénilabres, les roucaous comme on les appelle en Provence. J'observe un joli spécimen de crénilabre à cinq taches qui fouille la couverte d'algues riche en padines. La présence de taches noires sur son ventre semble indiquer qu'il s'agit d'une femelle.

    crénialre de roissal

    Un crénilabre à cinq taches
    Olympus TG-4, côte est de la plage du Rouet, Bouches du Rhône

     

    Je découvre derrière les gros rochers de drôles de structures, des pyramides englouties ! Ces blocs immergés servent probablement de récifs artificiels pour accroître le développement de la vie marine.

    pyramides englouties

    Ce site est vraiment riche en crénilabres de Roissal, aussi appelés crénilabres à 5 taches. Certains montrent de belles couleurs au niveau de la tête. Mais je sens bien qu'ici la pêche est autorisée car je ne rencontre que de petits spécimens.

    crénilabre de roissal

    Un crénilabre à cinq taches
    Olympus TG-4, côte est de la plage du Rouet, Bouches du Rhône

     

    Je me rapproche maintenant du bord et longe le muret d'une petite digue bien exposée face au Soleil. J'y observe une petite blennie de Caneva hors de son trou, elle semble profiter de la lumière.

    blennie de Caneva

    Une blennie de Caneva en livrée classique
    Olympus TG-4, côte est de la plage du Rouet, Bouches du Rhône

     

    blennie de Caneva

    Une blennie de Caneva tête en bas
    Olympus TG-4, côte est de la plage du Rouet, Bouches du Rhône

     

    Je repars un peu vers les gros blocs rocheux et je découvre avec étonnement un crénilabre paon immobile, couché dans un creux. Même en m'approchant de lui il ne bouge pas, on dirait qu'il est en phase de repos. D'ailleurs son corps comporte les marbrures typiques de la livrée nocturne. La tache sombre visible au dessus de sa nageoire pectorale et les petits points bleus semblent indiquer que ce mâle est en livrée terminale.

    crénilabre paon

    Un crénilabre paon en livrée terminale
    Olympus TG-4, côte est de la plage du Rouet, Bouches du Rhône

     

    Voilà plus d'une heure que je suis dans l'eau, j'entame le chemin du retour en longeant le bord de mer peu profond. La luminosité est ici très bonne et la végétation et abondante. 

    http://ekladata.com/W0GXuTZmnZEuL6agRfBlw4jo-vI/Le-Rouet-22-09-2016-plateau-verdoyant-low.jpg

    J'entre maintenant dans le domaine des blennies. Quand on regarde de plus prêt les petites aspérités de la paroie on découvre tout un tas de petites tête qui dépassent. J'y observe beaucoup de blennie de Caneva, mais aussi une tête cornue d'une blennie pilicorne en livrée classique.

    blennie pilicorne

    Une blennie pilicorne dans son trou
    Olympus TG-4, côte est de la plage du Rouet, Bouches du Rhône

     

    Je croise également une petite blennie un peu plus rare, la blennie trigloïde. Elle se distingue par sa face plate et ses grands yeux.

    blennie trigloïde

    Une blennie trigloïde
    Olympus TG-4, côte est de la plage du Rouet, Bouches du Rhône

     

    Je termine ma visite sous-marine comme elle a commencé, par une jolie anémone verte. Mais celle-ci n'est pas très colorée, elle donne dans le gris bleuté.

    anémone verte

    L'anémone verte dans une teinte grise bleutée
    Olympus TG-4, côte est de la plage du Rouet, Bouches du Rhône

     

     


     

     

    http://ekladata.com/pKZInWQrtNko3NvafqLPODA6V68/GPS-icon.png    

    La plage du Rouet

     

    La grande plage du Rouet est située sur la commune de Carry Le Rouet. Elle comporte une grande plage de sable qui est sans intérêt pour le snorkeling. Cette dernière est bordée par une grande digue qui marque le début de la zone favorable à l'exploration en PMT. Toute la partie est de la baie alterne des fond sablonneux, des herbiers de posidonies et des zones rocheuses qui méritent le détour. La baie du Rouet est une station balnéaire très fréquentée en saison, il faut donc composer avec les baigneurs, les pécheurs et les pratiquants de sports aquatiques.

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :