• Cténophore ailé

    Bolinopsis infundibulum

     

    Famille : Bolinopsidae

    Le cténophore ailé est pélagique, il fait partie du necton et se déplace librement près de la surface de l'eau. Il se présente comme une masse gélatineuse un peu translucide dont la forme générale est ovalisée. Son corps possède deux lobes latéraux qui lui ont donné son nom de cténophore "ailé". Il comporte également huit rangées de peignes ciliés capables de diffracter la lumière et de créer des irisations colorées le long de sa structure. La nuit ce cténophore peut même émettre une activité bioluminescente, cette caractéristique a inspiré le réalisateur James Cameron pour créer ses extraterrestres aquatiques dans le film abyss. Le cténophore ailé se nourrit de plancton qu'il capture grace à deux tentacules collants. Contrairement aux méduses, il ne possède pas de cellules urticantes.

     

    Autres noms internationaux :

    Bolinopsis (Royaume-Uni, Italie, Espagne, Pays-Bas), Common northern comb-jelly, Lobed comb-jelly (Royaume-Uni), Glas-Lappenqualle (Allemagne), Lobekammanet (Norvège).

     

    Photographies : © Laurent Ferrero

    - Var : Plage de Camp Long au Dramont.

     

    cténophore

    Un cténophore ailé
    Olympus TG-4, plage du Camp Long, Dramont, Var

     

    cténophore

    Un cténophore ailé
    Olympus TG-4, plage du Camp Long, Dramont, Var

     

    Un cténophore ailé très abimé
    Olympus TG-4, plage du Camp Long, Dramont, Var