• Ascidie rouge

    Halocynthia papillosa 

     

    Famille : Pyuridae

    L'ascidie rouge porte également le nom d'outre de mer. Il s'agit d'un espèces sciaphile qui fuit la lumière et se rencontre donc plus facilement sur les parois ombragées dans les cavités ou en profondeur entre 10 et 15 mètres. Il suffit d'ailleurs de l'éclairer avec une lampe pour observer sa rétractation. Cette ascidie solitaire ressemble à une outre bombée à la surface rugueuse dont la couleur varie du orange pâle au rouge vif. Elle possède un grand siphon à son sommet par lequel elle fait rentrer l'eau et un seconde siphon latéral plus petit qui lui sert à expulser l'eau. Cet animal se nourrit donc en filtrant l'eau de mer, elle capte au passage les micro-organismes végétaux et animaux qu'elle transporte.

     

    Autres noms internationaux :

    Red seasquirt, sea peach (Royaume-Uni), Ascidia rossa, patata di mare (Italie), Ascidia rojo sangre, ascidia roja, pero de mar (Espagne), Rote Seescheide (Allemagne), Rode zakpijp (Pays-Bas).

     

    Photographies : © Laurent Ferrero

    - Bouches du Rhône : Calanque du Petit Mugel, calanque de Saména, calanque de Figuerolles.

     

    ascidie rouge

    Une ascidie rouge
    Olympus TG-4, calanque du Petit Mugel, Bouches du Rhône

     

    ascidie rouge

    Une ascidie rouge
    Olympus TG-4, calanque du Petit Mugel, Bouches du Rhône

     

    ascidie rouge

    Une ascidie rouge à l'entrée d'une fissure rocheuse
    Olympus TG-4, calanque de Figuerolles, Bouches du Rhône

     

    ascidie rouge

    Une ascidie rouge foncée
    Olympus TG-4, calanque du Petit Mugel, Bouches du Rhône

     

    ascidie rouge et castagnole

    Une ascidie rouge accompagnée d'une castagnole juvénile
    Olympus TG-4, calanque de Saména, Bouches du Rhône
     

    ascidie rouge

    Une ascidie rouge dans un trou vers 3 mètres de fond
    Olympus TG-4, calanque de Saména, Bouches du Rhône

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer